5 août 2012

J'ai testé... Une journée sans mon IPhone


Pour toutes celles et ceux qui sont propriétaires d'un IPhone, ou de tout autre smartphone d'ailleurs, ce titre peut vous sembler incroyable, voire invraisemblable. Et pourtant.... je l'ai fait! J'ai passé une journée complète loin de mon compagnon de vie.

Évidemment, vous vous doutez bien que cette décision de déconnecter du monde technologique n'a pas été prise volontairement.
Je m'en rappelle comme si c'était hier (c'était il y a deux semaine en fait) (bah quoi?) (ça ne vous arrive jamais à vous de perdre la notion du temps?) (D'avoir l'impression que les semaines sont des années?) (Trêve de parenthèses, c'est chiant).

Mardi 17 juillet 2012. 8h15. Mon réveil (celui de l'IPhone bien entendu) sonne. Je me réveille comme une fleur - et par fleur, je veux dire les cheveux en bataille, la marque de l'oreiller en travers de la tronche avec le reste de mascara en bas des joues - et commence à me préparer pour aller au boulot. Bref, c'est une belle journée qui commence.

Mon café avalé, j'enfile mes ballerines, attrape mon sac et sors de chez moi. Je gambade fièrement, contente d'être partie quasiment à l'heure. Arrivée au métro, je me rends compte que mon téléphone est resté bien sagement à la maison: une journée de congé imprévue... Enfoiré! Tant pis, pas le temps de faire demi-tour pour le sortir de sa léthargie. Il va falloir faire sans.

J'ai d'abord pensé (naïvement) que ce ne serait pas la mer à boire, que je pouvais bien me passer de mon IPhone pendant quelques heures puisque, de toute façon, je travaille. Erreur. Sur le quai du métro, je repense à quelque chose qui me fait exploser de rire. Mon premier réflexe est de sortir mon téléphone pour envoyer un message à ma meilleure amie afin de lui raconter. Loupé... Je me retrouve donc seule avec mon fou rire sans pouvoir le partager. Premier moment de solitude.

Presque arrivée à mon travail, je me demande l'heure qu'il est, je ne sais pas si je suis en avance ou en retard. Toujours pas de téléphone. Et évidemment je n'ai pas de montre. Dans le doute, je cours.

Tout au long de la journée, j'ai voulu regarder la météo du lendemain, consulter mon agenda, appeler ma mère, ma grand-mère, mon frère, jouer à Paper Toss pour faire passer le temps, checker Facebook et Twitter, immortaliser un moment poétique et le poster sur Instagram...

20h03. J'arrive à la maison et me jette sur mon précieux. Bilan d'une journée passé tout seul: 12 textos, 16 appels manqués. Oui, parce que j'ai oublié de vous dire que ce jour-là j'avais des gens à voir avec des précisions à apporter sur l'heure et l'endroit du rendez-vous.... Évidemment.

J'ai tiré plusieurs conclusions de cette journée où je me suis retrouvée orpheline:

* Plus jamais (j'ai réitéré cette douloureuse expérience vendredi dernier).
* Bordel, c'est que je suis vraiment accro.
* J'aurais dû écouter ma mère qui m'a toujours dit de copier mes numéros de téléphone dans vrai un répertoire, celui qui est palpable, avec tout plein de feuilles dedans.

Et vous, pourriez-vous vous séparer de votre téléphone? Pensez-vous être aussi accro que moi?






17 commentaires:

  1. il va falloir se faire greffer un Iphone....pas très esthétique mais ...si on ne peut plus s'en passer ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait effectivement une bonne solution pour que j'arrête de l'oublier!

      Supprimer
  2. J'ai souris à la lecture de ton article, rien que pour ça , j'm'abonne à ton HC !

    congrats pour ta UNE !

    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Contente que cette journée maudite ait pu faire sourire :)

      Supprimer
  3. Je pense pouvoir m'en passer, pour sa fonction de base : téléphone. Mais comme toi, j'adore Instagram, je regarde souvent la météo et je n'ai pas de montre. Donc oui, ça risque de légèrement me stresser durant une journée, sans iPhone avec moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stressée voilà.... c'est exactement comme ça que j'étais! Tu n'as qu'à tenter l'expérience! Il y a de plus en plus de gens qui tentent de se "désintoxiquer" durant quelques heures

      Supprimer
  4. J'ai déjà fait l'expérience : je l'ai très mal vécu...

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi je serais mal sans mon iphone :( ! Premièrement pck je ne supporte pas de passer une journée sans un petit sms de mon amoureux ;)

    RépondreSupprimer
  6. Tout comme Julia, ce serait trop dur pour moi car j'envoies toujours des news a mon chéri à 12h ... Je ne saurais plus m'en passer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui quand notre routine se trouve bouleversée, c'est toute une histoire...

      Supprimer
  7. Oui moi aussi depuis des mois je me dis qu'il faut que je note les numéros dans un calepin en cas de défaillance de mon teléphone. Depuis des mois je ne l'ai toujours pas fait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, malgré cette expérience foireuse, je n'ai toujours pas noirci les pages de mon beau répertoire tout neuf... Un jour, peut-être!

      Supprimer
  8. J'adore haha. Moi, je n'ai pas trop de soucis avec ça. Je suis en vacances et du coup je suis relativement déconnectée, je le laisse toute la journée dans mon lit sans même y penser. Après, c'est vrai que si je devais vraiment sortir aller en ville et tout, je me sentirais seule aussi ! :)
    Aline

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai fait dans le cadre des cours pour une expérience et c'était pas facile :/

    petite pub pour la création de notre blog tout récent, venez y jeter un coup d'oeil et y laissez vos impressions

    http://ourtrendydiary.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  10. Nous sommes vraiment toutes accros au téléphone ! Personnellement je ne pourrais pas je m'en sert toute la journée : le matin pour mon réveil, sur le trajet pour me rendre au travail (j'écris des messages et j'écoute en parallèle ma musique) je vérifie l'heure constamment avec mon téléphone... il me sert donc du matin au soir donc comme la plupart des filles je ne pourrais m'en passer

    RépondreSupprimer